XXIV ème Colloque CORFEM : Nombres et calculs & Evaluation des élèves en mathématiques

Le XXIV ème Colloque CORFEM pour les professeurs et formateurs chargés de la formation des enseignants de mathématiques du second degré, organisé à Bordeaux les 12 et 13 juin 2018, a porté sur les deux thèmes suivants :

  • Nombres et calculs

Cette thématique « Nombres et calcul » s’inscrit en continuité de celle des « Nombres du collège à l’université », retenue dans le cadre du précédent colloque de la CORFEM. Il s’agit de prolonger le questionnement sur l’enseignement et l’apprentissage des nombres qui concerne une partie conséquente des savoirs enseignés dans le second degré, en l’étendant au domaine du (ou des) calcul(s) (numérique, algébrique, etc.).

Quels sont les savoirs à enseigner et enseignés sur les nombres et le calcul à différents niveaux scolaires (du collège à l’université) ? Quels « différents nombres » pour quelles « techniques de calcul » ou inversement ? Comment ces connaissances et ces savoirs ont-ils évolué au fil des réformes curriculaires – en particulier dans les nouveaux programmes de l’école et du collège ? Quelles sont les caractéristiques de la genèse didactique de ces connaissances mathématiques sur les nombres et le calcul? Dans quelle mesure un détour disciplinaire par l’histoire des mathématiques permet-il d’enrichir la problématisation didactique ? Notamment quelles articulations, quelles dialectiques sont envisageables dans la construction de ces connaissances ?

Une telle problématique centrée a priori sur l’apprentissage et l’enseignement des nombres et du calcul, peut ouvrir sur d’autres questions liées à des domaines d’étude mathématiques variés (grandeurs et mesure, géométrie, algèbre et analyse, etc.), relatives aux moments de transitions institutionnelles (école-collège ou lycée-université), ou en lien avec des ingénieries didactiques de recherche ou de formation visant à améliorer ces apprentissages et à faciliter ces enseignements.

  • Conférenciers invités en lien avec ce thème :
    • Céline Constantin (I2M, Aix-Marseille Université ; ESPE – FDE Université de Montpellier)
    • Renaud Chorlay (SPHERE-LDAR, IREM de Paris Diderot, ESPE de Paris)

 

  • Evaluation des élèves en mathématiques

Dans ce colloque nous nous centrerons sur des questions en lien avec l’évaluation des élèves et relatives à la formation à l’évaluation. Les travaux sur l’évaluation des élèves dans ses différents aspects sont nombreux et les entrées diverses (docimologie, évaluations internationales, évaluation formative, effets sur la motivation, liens avec l’orientation des élèves, etc.) car de nombreuses disciplines ont contribué à éclairer ces questions. Pour ce thème nous nous centrerons sur les liens entre évaluations et apprentissages dans le cadre de l’enseignement primaire ou secondaire des mathématiques. Depuis de nombreuses années, des préconisations institutionnelles incitent les enseignants, dans tous les pays, à mettre en œuvre de nouvelles méthodes d’enseignement comme la résolution de problèmes en mathématiques ou plus récemment les démarches d’investigation en sciences (Rocard et al., 2007). Toutes ces démarches visent d’une part à motiver les élèves par le questionnement, la problématisation, l’enquête et, d’autre part, à leur donner davantage de responsabilités dans la construction des savoirs. Mais changer les pratiques entraine des changements dans les évaluations sommatives et incite à utiliser plus particulièrement l’évaluation formative (Black & Wiliam, 1998a, 1998b ; Allal, 1988) : en bref, à diversifier les méthodes d’évaluation afin de favoriser la réussite de tous les élèves. Enfin l’introduction de l’évaluation par compétences dans de nombreux pays bouleverse également les pratiques enseignantes. En formation des enseignants, si l’évaluation est souvent restée le domaine réservé des formations transversales, il nous semble qu’il est temps de conduire une réflexion spécifique de l’évaluation des élèves en mathématiques. Nous aborderons donc certaines des questions suivantes. Quelles notions et quels outils issus des recherches, peuvent être utilisés pour développer l’étude de l’évaluation, notamment dans la formation des enseignants ? Comment travailler sur différents types d’évaluations, à la fois sommatives et formatives, en prenant en compte l’analyse du savoir mathématique ? A quelles conditions et avec quels effets sur les responsabilités des élèves et du-de la professeur-e ? Comment développer des dispositifs d’évaluation formative ou des aspects formatifs et de régulation ? Comment articuler des logiques de compétences et de contenus ?

  • Conférenciers invités en lien avec ce thème :
    • Sylvie Coppé (FPSE, Université de Genève) et Michèle Gandit (ESPE de l’Académie de Grenoble, IREM de Grenoble)
    •  Lucie Mottier-Lopez (FPSE, Université de Genève)

Vidéos des interventions :

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l’ESPE d’Aquitaine