Projets numériques étudiants en anglais


Présentation des projets numériques autour de l’enseignement de l’anglais par Nathalie Jamgotchian, enseignante en anglais, lors du PI-Lab Forum 2017, le forum du numérique de l’ESPE d’Aquitaine.

Projets réalisés pour le 1° degré (14h30- 15h)

  • « The caterpillars’ farm » 
    • Auteurs : Chloë Rougé et Victoire Lagueste, M2 MEEF PE
    • Résumé : Un projet, basé sur l’étude de l’album d’Eric Carle « The very hungry caterpillar », a été réalisé auprès de deux classes de CM1 en correspondance. Articulant des séances de langue vivante étrangère (anglais) à un élevage de chenilles, il souligne la pertinence d’un usage maîtrisé du numérique au service d’apprentissages multiples et transversaux. 
  • Réécriture numérique de l’album « The very hungry caterpillar » d’Eric Carle 
    • Auteur : Claire Domingues, M2 MEEF PE étudiante, dans le cadre de l’option PPN “Les albums en version originale”
    • Résumé : Un projet réalisé dans un cycle 3 a consisté à étudier et réécrire l’album « The very hungry caterpillar » d’Eric Carle. Il mêle les enseignements de l’Anglais, de l’Art et des TICE. Les élèves ont élaboré un livre numérique « A greedy caterpillar in the house » à l’aide du logiciel PowerPoint dans lequel ils font voyager la chenille dans différentes pièces de la maison où elle va manger des aliments pour devenir papillon. Ainsi, ils travaillent le vocabulaire du quotidien en anglais par l’oralisation de l’action et doivent réaliser des images correspondantes. 

Projets réalisés pour le 2nd degré (15h – 17h)

  • « L’outil numérique au service de la motivation et/ou estime de soi. »
    • Auteur : Séverine Valéry
    • Résumé : L’idée générale du projet était de présenter, en anglais, son film préféré….mais sous le format d’une vidéo YouTube. La forme de la tâche finale a été une source de motivation chez les élèves (puisque relevant de leur sphère). Au delà de leur donner l’envie de bien faire (et donc de s’impliquer également dans l’aspect linguistique et sociolinguistique du projet), cela a permis également de travailler sur l’estime de soi. En effet, le format vidéo impliquait, de s’entendre et de se voir, ce qui peut être compliqué pour des adolescents. Les élèves concernés, se préparant à un baccalauréat professionnel commerce d’une part, et vente d’autre part, ont ainsi pu travailler leur aisance à l’oral, compétence pragmatique transversale. 
  •  » Moteur, on tourne ! »
    • Auteur : Mélissa Billaud
    • Résumé : Les élèves de seconde technicien d’usinage du lycée Professionnel Alfred Kastler à Talence ont été acteurs de leurs apprentissages en réalisant une vidéo de 3:30 min qui consistait à présenter leur futur métier. Le concours national « Je filme le métier qui me plaît » leur a donné l’opportunité d’exprimer leurs talents d’acteurs en laissant libre cours à leur imagination. Les participants du concours devaient présenter leur futur métier d’une manière originale (humour, dans une langue étrangère etc…). Ainsi, c’est à travers un projet pédagogique en anglais que les élèves ont réalisé ce film humoristique en anglais sous-titrés en français présentant le métier de technicien d’usinage. 

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l’ESPE d’Aquitaine