L’histoire de la Grande Guerre enseignée : Comment enseigne-t-on la Première guerre mondiale en Europe ?


Colloque International  – 8 novembre 2017 – ESPE d’Aquitaine – Projet Erasmus + ENSERRER, Enseigner la Guerre, Eduquer à la paix

Comment enseigne-t-on la Grande Guerre en Europe : quelle est la part de l’ethnocentrisme ? La vision et la place de l’ennemi et de l’allié dans les manuels scolaires ou universitaires et dans les pratiques de la classe-cours ? La dimension européenne autorise un croisement des regards et l’échange de bonnes pratiques.


Ouverture de la journée

  • Laurent Servant, Vice-président aux relations internationales délégué de l’Université de Bordeaux
  • Régis Malet, Directeur adjoint de l’ESPE d’Aquitaine en charge de la recherche, l’innovation et du développement international
  • Thierry Truel, Professeur d’histoire, coordinateur du projet ENSERRER pour l’ESPE d’Aquitaine

Quelle place pour la paix dans l’histoire de la Grande Guerre et des années 1920 ?

  • Par Jean-Michel Guieu, Maître de conférences en histoire contemporaine des relations internationales et de l’intégration européenne à l’Université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne

« Pas d’histoire bataille » : Stefan Zweig, « les Annales », et une nouvelle façon d’étudier et d’enseigner la Grande Guerre.

  • Par Fulvio Salimbeni, Professeur ordinaire d’histoire contemporaine, Directeur du laboratoire pour la recherche et la didactique de l’histoire à l’Université d’Udine (Italie)

Colombie : éradiquer la guerre pour enseigner la paix

  • Par Marie Estripeaut-Bourjac, Maître de conférences HDR en littérature et civilisation latino-américaines à l’ESPE d’Aquitaine – Université de Bordeaux et membre du CLARE à l’Université de Bordeaux Montaigne

► Le fait religieux dans la Grande Guerre: un dynamisme historiographique sans transposition didactique ?

  • Par Nicolas Champ, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne et rattaché au Centre d’Etudes des Mondes Moderne et Contemporain

► Les manuels italiens d’histoire et les nouvelles tendances historiographiques sur la Grande Guerre: une réunion difficile.

  • Par Monica Pacini, Professeur adjoint en histoire contemporaine à l’Université de Florence (Italie)

Le carnet de voyage, outil pédagogique pour enseigner la Grande Guerre.

  • Par Pascale Argod, Professeur-documentaliste à l’ESPE d’Aquitaine – Université de Bordeaux

Conclusion et restitution de la journée

  • Par Charles Mercier, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’ESPE d’Aquitaine et membre du LACES

 

 

 

 

 

 

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l'ESPE d'Aquitaine