Hans Christian Andersen, poète du conte


Conférence donnée par Cyrille François, Université de Lausanne –  4 mars 2013

Hans Christian Andersen est connu dans le monde entier comme l’un des plus grands écrivains de contes pour enfants. De ses 156 Contes et histoires, le public a retenu un petit nombre de textes qui sont constamment réédités : « La Petite Sirène », « Le Vilain Petit Canard », « Les Nouveaux Habits de l’empereur », « Le Vaillant Soldat de plomb », « La Reine des Neiges », « La Petite Fille aux allumettes », etc.

Malgré sa popularité, l’auteur danois est finalement bien mal connu. Son œuvre est plus diversifiée que ce que l’on croit et la complexité de ses contes est souvent sous-estimée.

Cette conférence présentera la vie et la production littéraire de Hans Christian Andersen pour mieux aborder ses Contes et histoires. Il s’agira de voir comment il a pu être à la fois considéré comme un écrivain de littérature de jeunesse et comme un poète, et pourquoi on n’a par la suite retenu que la première étiquette.

Par une lecture de quelques uns de ses textes et une comparaison avec ceux de Perrault et des frères Grimm, on soulignera les caractéristiques des contes d’Andersen qui en font une œuvre à part dans le canon du genre.

Bio-Bibliographie :

Maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne, Cyrille François termine actuellement une thèse de doctorat intitulée Les Voix des contes. Stratégies narratives et enjeux discursifs dans les contes de Perrault, Grimm et Andersen. Ses travaux portent sur les textes de ces auteurs canoniques de contes et sur leurs traductions. Il est l’auteur de plusieurs articles et comptes rendus sur les contes parus dans des revues et des ouvrages collectifs dont voici une sélection :

  • « C’est la plume qui fait le conte : “Die sechs Schwäne” des frères Grimm et “De vilde Svaner” de Hans Christian Andersen. » In Fééries – Études sur le conte merveilleux (XVIIe-XIXe siècle) 9, 2012.
  • « Echanges et dialogues intertextuels. L’exemple des contes de Perrault et des frères Grimm ». In Ex/change : Transactions and Transactions in French Literature, M Bragança & S. Wilson (éds.), Peter Lang, 2011.
  • « Fées et weise Frauen. Les faiseuses de dons chez Perrault et les Grimm : du merveilleux rationalisé au merveilleux naturalisé ». In : Des fata aux fées : regards croisés de l’Antiquité à nos jours, M. Hennard Dutheil de la Rochère & V. Dasen (éds.), Lausanne : Etudes de Lettres, 2011 (289.3-4).
  • « La vie fantastique des frères Grimm : une biographie fictive par Terry Gilliam ». In : Décadrages. Cinéma. à travers champs, n° 16-17 : Les abymes de l’adaptation, A. Boillat (éd.), 2010.

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l’ESPE d’Aquitaine