Europe : un projet politique sans imaginaire est-il possible ? Quelle place pour l’Europe dans nos systèmes


Conférence débat avec : Gérard BOUCHARD, historien et sociologue, titulaire de la chaire du Canada sur les imaginaires collectifs, Université du Québec

Dans le cadre de notre deuxième «semaine de l’Europe à l’ESPE», un invité prestigieux, le professeur Bouchard, historien et sociologue canadien, professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi, et auteur de la récente étude commandée par l’Institut Jacques Delors : L’Europe à la recherche des Européens : la voie de l’identité et du mythe.

«Cette étude vise à montrer qu’il y a un déficit important entre l’organisation supra-étatique et chaque nation. Les pionniers de l’UE et leurs successeurs ont fait le choix malheureux de se méfier globalement des nations et des peuples, de les contourner en optant pour un processus de gouvernance par le haut. Pour briser ce cercle vicieux, l’UE doit redéfinir ses relations avec les nations (en tant que configurations de culture, à ne pas confondre avec les États), en partant du principe que toute forme de lien social, si ténu qu’il soit, doit reposer sur certains fondements symboliques communs.»

Qu’apprend-t-on à l’Ecole de chaque nation, concernant … l’histoire des pays voisins, l’histoire de l’Europe? L’histoire nationale est-elle un mur ou un pont entre différentes nations ? Pourquoi en France enseigne-t-on histoire et géographie dans le même cours, avec les mêmes professeurs ? Pourquoi a -t-on parlé de «roman national» récemment en France ? Quel est le lien entre histoire, mémoire, identité, nation, migration ? Quel est le rôle de l’Ecole dans la construction des identités, des mythes, des histoires, de l’Histoire ? Quel meilleur lieu pour traiter de cela, sinon … l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education ?

Conférence animée par Pierre Escudé et Régis Malet, Professeurs à l’ESPE d’Aquitaine

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l’ESPE d’Aquitaine