L’éducation aux médias > Les cultures de l’information, l’éducation 3.0 et la gouvernance d’internet


Conférence du 10 février 2016 dans le cadre des « Boussoles de l’ESPE d’Aquitaine »

Les attentats meurtriers du 7-9 janvier, suivis de ceux du 13 novembre, placent l’éducation aux médias et à l’information (EMI), ses compétences et ses valeurs, au cœur des enjeux de démocratie.

L’éducation aux médias et à l’information établit le pont vers l’éducation 3.0, celle qui allie les nouvelles technologies comme outils et les nouvelles technologies comme environnement d’apprentissage et d’innovation sociale.

La question du sens dans l’éducation aux médias et à l’information en France ne peut se dissocier du sens des médias dans la société et de leur nécessaire mutation vers des pratiques plus transparentes, plus critiques, plus pluralistes, ce que le numérique peut faciliter. Recréer de la confiance entre les citoyens et leurs médias relève d’un défi nouveau pour les médias, mais aussi pour l’EMI. Ce défi ne pourra se passer d’un débat citoyen sur la Gouvernance d’Internet et notamment sur le destin des données qui sont un enjeu pour l’école et pour la recherche autant que pour les individus.

Intervenant :

Divina Frau-Meigs, professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, titulaire de la chaire UNESCO « Savoir-devenir à l’ère du développement numérique durable : articuler usages et apprentissages pour maîtriser les cultures de l’information». Elle pilote le projet ANR TRANSLIT ( www.translit.fr), supervise la mise en œuvre du projet européen ECO (www.ecolearning.eu) qui met en place des MOOC sur « les fondamentaux du numérique » dans six pays, avec une volonté de partage par les communautés de pratique. Elle a créé la revue InMedia, accessible sur revues.org, pour publier en anglais les recherches françaises.

A propos de Pôle Pi

Pôle Pédagogie & Informatique de l'ESPE d'Aquitaine